Accueil | dMute

Two Fingers

: Two Fingers



sortie : 2009
label : Big Dada
style : Hip Hop / IDM

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Straw Men [feat. Sway]
02/ Whatuknowabout [feat. Sway]
03/ Better Get That [feat. Ms. Jade]
04/ Two Fingers [feat. Sway]
05/ That Girl [feat. Sway]
06/ Keman Rhythm
07/ Jewels and Gems [feat. Sway]
08/ Bad Girl [feat. Cecile]
09/ High Life
10

Il est loin, le temps où Amon Tobin faisait du mélange de jazz et de jungle sa marque de fabrique. Le brésilien n'a cessé de brasser les genres, de multiplier les expériences, de se réinventer pour chaque album. Two Fingers est le nom du nouveau projet qu'il vient de monter avec Doubleclic. Qui est Doubleclic ? Mystère. Son casier se résume à un petit EP de drum'n'bass et un morceau co-produit avec Tobin ; pas de quoi jauger l'apport du bonhomme au sein duo. "Quand nous nous sommes rencontrés il y a une dizaine d'années, nous nous sommes découvert un goût commun pour la jungle et les beats à la Timbaland, Missy Elliott, ou The Neptunes" explique Doubleclic. Contentons-nous donc de ça pour justifier l'origine du projet.

Two Fingers est un album de hip-hop : Amon Tobin à la sauce bling-bling. Si le son du brésilien est clairement reconnaissable, le duo a fait le choix de le garder en retrait. "Nous produisons des chanteurs, continue Doubleclic, ce qui veut dire que nous travaillons pour eux et, par conséquent, que nous les mettons sous les feux de la rampe. Nous ne voulons pas que notre musique empiète sur leur voix." Trois MCs ont été conviés : Sway, pour la rapidité du phrasé ; Ms. Jade et Ce'Cile, deux voix féminines pour contrebalancer le gros son.

Sway se taille la part du lion ; il intervient sur la moitié des morceaux. Sway me fait penser à ces MCs de drum'n'bass dont la place se justifie par le seul fait qu'ils savent aligner une série de syllabes en un temps record. Autant dire que cela devient vite agaçant. La participation de Ms. Jade, dont le flow n'est pas sans rappeler celui de M.I.A. ou de Missy Elliott, est quant à elle un peu plus rafraîchissante.

Que tirer de Two Fingers ? Pas grand chose, et c'est bien là le drame. La performance des MCs n'étant pas franchement extraordinaire, on arrive vite à n'écouter le skeud que pour la production qui les porte. Le problème, c'est qu'elle reste en toile de fond, et que le travail d'Amon Tobin s'apprécie tellement mieux lorsqu'il s'offre seul. Il serait hasardeux de conjecturer ce premier jet comme la preuve que sa musique ne se prête pas au genre d'exercice, mais il faut reconnaître que Two Fingers reste désespérément mou en comparaison d'autres productions mélangeant aussi rap et IDM. Rien d'enthousiasmant, donc, à l'horizon.

Chroniqué par Tehanor
le 21/03/2009

Partager cet article :





4 commentaires

par kOMAR (le 26/08/2012)
L'album tue...
Un Tobin qui se fait plaisir ; autant dire que ses textures sonores uniques sont ici mises au service du minimalisme propre aux morceaux hip-hop qui déménagent.
Niveau rap... Rien à dire, Mcs de drum'n bass ?
Kessertah... On n'est justement pas en train de subir ces gimmicks fatigants de sounds systems. Sway développe un flow certes assez banal dans le monde du grime mais particulièrement maitrisé et en phase avec l'univers sonore des prods...
Quant aux filles c'est pareil... Si Missy Eliott avait du changer de producteur, l'option aurait été intéressante !
Ils ont bien fait de partager leur goût commun pour Timbaland ou les Neptunes... Sinon on n'aurait pas eu cette petite fraicheur !

par raph (le 25/08/2010)
Une version rallongée (plus de titres que sur l'album original) et contenant que les versions instrumentales des morceaux existe.

Et là c'est que du bon pour ceux qui veulent le son de Two Fingers sans le rap posé dessus.

Moi en tout cas j'aime les 2 albums :) Donc je suis 2 fois plus content héhéhé

Bonne écoute à tous.
www.papierbrouillon.com
par Tehanor (le 30/03/2009)
J'adore cette critique :) Je suis complètement à côté de la plaque, mais on trouve tous deux que les prods sont de qualité et que ça manque de rythme. Quand je te lis, j'ai l'impression que nos avis divergent surtout sur la performance de Sway. Donc au final, peut être bien que je ne suis qu'à moitié à côté de la plaque. Ouais, parce que si tous tes amis te l'ont dit, c'est sûrement que ça doit être vrai ;)

par luluberlu (le 28/03/2009)
Je trouve cette chronique totalement à coté de la plaque. Ce premier opus est certes inabouti, parfois un peu bancal mais dire qu'il ne s'y passe rien c'est franchement exagéré. Pour moi Sway a un super flow qui colle bien aux prods. C'est flagrant sur Whatyouknowabout ou l'excellent Jewels & Gems. En plus de ça ses textes sont plutôt intelligents ce qui nous change de beaucoup de rappeurs. Bien sur on peut être déçu par le manque de rythme, surtout quand on aime les albums de Tobin mais ça reste quand même bien original et le disque contient quleques pépites. Je l'ai testé auprès d'amis fondus de hip hop et pas du tout d'électro, ils ont été bluffé par la qualité des prods. Bref un album inégal mais qui vaut quand même largement le détour.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



lun. 17/12 - Chronique
Saba - CARE FOR ME
mar. 11/12 - Blog
Les oubliés de 2018
sam. 17/11 - Blog
Skence - Gravity
dim. 28/10 - Blog
Hibernis - Middle of the Meds
mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters