Accueil | dMute

o!jerome

: Pourtant nous avons, avec soin, cueilli quelques croquis pour votre album vorace



sortie : 2009
label : Autoproduit
style : Folk / Folktronica / Rock

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Brxl#1
02/ S’approprier l’ennui
03/ Sans titre
04/ Folk psychology part II
05/ Ta peau
06/ An open window is an open space
07/ Bring it back (this is the trillionth song)
08/ I give her butterflies
09/ “Junkie”
10/ The last time I saw august

Il y a des jours qui se prêtent tout particulièrement à l’écoute d’une certaine musique. L’arrivée de l’été et des futures vacances qui les accompagnent donnent envie de se perdre dans une musique solaire, contemplative et intimiste. Le nouvel album d’o!jerome correspond parfaitement à cette envie. Ce projet musical développé en solo depuis de nombreuses années par Jérôme Orsoni, bien connu des lecteurs assidus de dmute et d’infratunes, marque les esprits par le charme et la beauté de ses compositions.

Chanteur, guitariste mais aussi écrivain à qui l’on doit un essai sur l’album Standards de Tortoise, Jérôme Orsoni développe dans cette nouvelle production un univers rassemblant plus d’une dizaine de titres. Ce second album intitulé Pourtant nous avons, avec soin, cueilli quelques croquis pour votre album vorace est une parenthèse dans le temps où son auteur fait partager un instantané de ses multiples inspirations. Enregistré par ses soins dans son appartement, cet album se définit par l’intimité des compositions qui le peuplent. En effet, les thèmes résolument folk et blues sont chargés d’une émotion non feinte. A l’image des titres S’approprier l’ennui, An open window is an open space, une ballade ponctuée par des chants d’oiseaux, I give her butterflies ou Sans Titre qui font vivre des moments de rêveries contemplatives d’une grande beauté. Une mention particulière pour Folk psychology part II, une superbe ballade où la voix est éraillée par l’alcool et les cigarettes. Mais l’univers de cet album s’agrémente aussi de titres plus électriques et d’avantage expérimentaux dans lesquels la guitare se fait rageuse, et la voix, narrative (Ta Peau ou « Junkie » dans lequel William Burroughs lit les premières lignes de son autobiographie). Autre grand moment de cet album, le titre Bring it back (this is the trillionth song), dans lequel la voix harangue son auditeur par un refrain scandé à l’infini. Au gré de ces trente-six minutes, qui s’enchaînent à une vitesse folle tant on est pris par cette musique, l’auditeur reste dans un état de contemplation qui se prolonge au delà de l’écoute. Une chose est sûre, ce nouvel opus est à classer aux côtés de Live From A Shark Cage, l’album solo de Papa M, alias David Pajo, ou encore Hapiness de Fridge, pour l’association du folk et de la musique électronique (Brxl#1, Phantasize, Légèrement, The last time I saw august). Cet album donne ses lettres de noblesse à la notion de « home made » et prend toute sa dimension lorsqu’on l’écoute au casque : on y découvre l’atmosphère feutré d’un enregistrement ponctué par le chant des oiseaux et plus encore.

Sous la forme d’un carnet de route o!jerome nous propose un voyage intérieur en forme de rêverie sonore, qui brille autant par la subtilité de ses compositions, que par la grande justesse du propos. Un album qui révèle l’intimité de son auteur et qui renvoie l’auditeur à la sienne.

Chroniqué par Guillaume C.
le 27/06/2009

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Le Disque Est Un Manuscrit
(2010)
Zéro égal petit intérieur
Folktronica / Post-rock
Concours
o!jerome - Le disque est un manuscrit
5 exemplaires



2 commentaires

par louistiti (le 15/07/2009)
Merci bien.

par Équipe dMute.net (le 13/07/2009)
À télécharger gratuitement ici :

http://ojerome.blogspot.com/2009/07/ojerome-pourtant-nous-avons-avec-soin.html
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)


ven. 18/04 - Blog
Episode #2
jeu. 17/04 - Chronique
Timber Timbre - Hot Dreams
mer. 16/04 - Chronique
Rezult - The Unscene
mar. 15/04 - Chronique
Mac Demarco - Salad Days
lun. 14/04 - Chronique
Hauschka - Abandoned City
dim. 13/04 - Blog
Tones On Tail - Rain (1984)
ven. 11/04 - Interview
Interview avec Senbeï
 newsletter : 
ok






Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits