Accueil | dMute

Tyler Durden

: Use Soap



sortie : 2004
label : Animal Factory
style : Mix Hip Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/Intro
02/Visionaries : pangaea
03/LifeRexali feat 2Mex & Die: quick reminder
04/Q-Unique : the ugly place (street shit)
05/Camu Tao & EI-P: WMR
06/RJD2 feat Blueprint, Vast Aire, Aesop Rock & Murs: final frontier remix
07/Mass Hysteria feat

Laissez vous guider par Tyler Durden (provisoirement échappé de Fight Club) tout au long de ce mix de 28 pistes finement sélectionnées, soit 76 minutes de hip hop au cours desquelles vous pourrez découvrir un florilège d’artistes encore peu connus, de pistes jusqu’alors pressées uniquement en vynil … tout en se faisant plaisir en écoutant un mix sobre et efficace, synonyme ici de bon goût.

Signé Buscemi, responsable du site de VPC français Waxexpress, Use Soap ravit par ses références (Pigeon John, Non Phixion, Victor Vaughn, Ill Bill, Jedi Mind Tricks …) et la qualité des choix opérés dans la sélection des titres, à l’image des précédentes travaux sortis sur le label « maison » Animal Factory (notamment les compilations Projet Chaos et Animal Factory). S’offre ainsi à l’auditeur curieux plusieurs perles disséminées ça et là (Mass Hysteria feat J.U.I.C.E. : fall out, Pigeon John feat Abstract Rude : life goes on, Visionaries : Pangaea …) et d’agréables surprises (Move.meant : the rebirth et Prozack Turner: feelin' my steelo, deux remix réalisés par Buscemi ou le remix du Final Frontier de RJD2, avec en feat. Blueprint, Vast Aire, Aesop Rock et Murs … rien que ça …) ponctuant un ensemble relevé et très accessible.

Loin de s’alourdir sur la longueur, Buscemi a su agencer judicieusement le tout afin de le rendre aussi frais que fluide, jouant des riddims funky (M.N.Y.A), posés (Say something) ou bardés de gros sons (Gengis Khan) avec toujours cette touche particulière qui confère à chaque track un statut de « gros coup » (lire ici : « a écouter de toute urgence »).

Si le mix est aujourd’hui ultra représenté et souvent même parfois galvaudé, Tyler Durden nous rappelle qu’au-delà de la technique pure, un mix de qualité reste fonction de la sélection où doivent prévaloir audace et bon goût, qualités présentes sur cet opus, du début à la fin. Il serait dommage de s’en priver …

Chroniqué par Oropher
le 02/07/2004

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 15/09 - Chronique
The Microphones - Microphones in 2020
sam. 05/09 - Chronique
Stand High Patrol - Our Own Way
dim. 30/08 - Chronique
Nocturne - Hypnose Générale
mar. 11/08 - Chronique
Lyra Pramuk - Fountain
jeu. 06/08 - Chronique
Protomartyr - Ultimate Success Today
dim. 19/07 - Chronique
Bing & Ruth - Species
mar. 14/07 - Blog
Emocore : Itinéraire bis
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters