Accueil | dMute

Blur

: Think Tank



sortie : 2003
label : EMI
style : Rock

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Ambulance
02/ Out of Time
03/ Crazy Beat
04/ Good Song
05/ On the Way to the Club
06/ Brothers and Sisters
07/ Caravan
08/ We've Got a File on You
09/ Moroccan Peoples Revolutionary Bowls Club
10/ Sweet Song
11/ Jets
12/ Gene by Gene
13/

Blur a changé. Qu’on se le dise, Blur a changé. L’écoute du premier titre de Think Tank suffit à s’en convaincre. Survolés par des chœurs angéliques et la voix inimitable de Damon Albarn, une basse puissante, une cymbale frénétique, un saxophone caverneux, une guitare saturée et une électro évanescente concourent à faire de Ambulance un morceau original d’une force inquiétante crescendo, bien loin de ceux auxquels la formation de Colchester nous avait habitués de Leisure à Blur. Blur n’est plus ce groupe de pop un peu mièvre et naïve, agrémentée d’une poignée de tubes percutants et irrésistibles ; qui a oublié Country House, Song 2 ou encore Girls & Boys ?

Blur s’est assagi. Il y a quatre ans, le ténébreux 13, leur précédent album, mêlait avec brio pop/rock et électro. Blur est éclectique. Enrichi des brillants projets parallèles de Damon Albarn, Mali Music et Gorillaz, Think Tank est une oeuvre composite qui se nourrit d’influences diverses : le Maroc, où le groupe a enregistré, et des sonorités orientales ensoleillent l’album ; The Offspring n’auraient pas renié le vif et énergique We've Got a File on You ; l’influence dub n’est jamais très loin tant la basse de Alex James est présente sur nombre de morceaux (Moroccan Peoples Revolutionary Bowls Club notamment) ; un saxophone jazzy se fait entendre sur Ambulance et Jets ; Battery in Your Leg évoque inévitablement la pop psychédélique de Mercury Rev avec son intro au piano et son chant aigu lo-fi.

Le départ en cours de conception du guitariste Graham Coxon laissait craindre le pire, mais les fameux Ben Hillier, le producteur de Cast of Thousand, ténébreux premier album de Elbow, Norman Cook, alias Fatboy Slim, et Wiliam Orbit entourent Damon Albarn pour la réalisation de cet album. Méconnaissable par moment, le londonien excelle au chant ; son interprétation est beaucoup plus subtile qu’autrefois et fait naître toute une gamme d’émotions. Souvent renforcée de chœurs, elle sait être tendre et apaisée (Sweet Song), fragile (Battery in Your Leg), sauvage (We've Got a File on You)...

Morceau à la beauté ineffable, Out of Time est certainement la meilleure illustration du métissage sonore dont Think Tank est le fruit. Composé d’infimes détails, ce titre à l’instrumentation riche pose un regard lucide sur nos vies effrénées : "And you've been so busy lately that you haven't found the time / To open up your mind / And watch the world spinning gently out of time". Blur a encore de l’avenir.

Chroniqué par dfghfgh
le 28/07/2003

Tags : Blur | Think Tank | EMI | Rock

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



dim. 17/11 - Blog
Rupa - Disco Jazz (1982)
lun. 11/11 - Chronique
Pan American - A Son
ven. 08/11 - Blog
Rrose - Hymn to Moisture
mer. 06/11 - Blog
Matching Mole (1971-1973)
mer. 30/10 - Chronique
Marcus Fischer - On Falling
dim. 27/10 - Blog
#16 : Couleurs d'automne
dim. 20/10 - Blog
Nemrod - Pandora
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters