Accueil | dMute

L'Oldie de la semaine

: The Avalanches - Since I Left You (2000)



Le monument de sampling des australiens The Avalanches fête aujourd'hui ses 20 ans. Retour sur un chef d'œuvre inclassable en attendant un troisième album annoncé pour décembre...

On vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître : l'an 2000, année que l'on s'était notamment fixé comme date limite à ne pas dépasser en créant cette rubrique consacrée aux "anciennetés". Soit dit en passant, cette dernière année des 90's fut avec le recul la queue de comète d'une décennie très stimulante musicalement. Plutôt pauvre musicalement, l'an 2000 voyait en effet pléthore de genres s'essouffler (le rock alternatif et fusion, le hip-hop, l'IDM, la brit pop..) voire agoniser (le trip-hop, le grunge, le shoegaze..) sans véritable horizon. Quelques grands disques surent néanmoins se démarquer cette année en créant d'étranges anomalies, générant un bug musical qui finalement n'eut jamais lieu informatiquement. Citons au moins trois disques comme autant de manifestes ayant su témoigner d'une liberté musicale resplendissante : Kid A de Radiohead, Lift Your Skinny Fists Like Antennas To Heaven de Godspeed You Black Emperor ! et donc ce Since I Left You de The Avalanches soufflant aujourd'hui ses vingt bougies.

Formation de punk-shoegaze originaire de Melbourne jusque là inconnue au bataillon, The Avalanches lâche les instruments métalliques et les amplis bruyants et commence à collectionner les vinyles en tous genres par kilo-tonnes pour finalement muter progressivement en trio roi du sampling et du DJ-set. Le groupe creuse tout d'abord le sillon d'une musique entre électro foutraque et hip-hop fortement influencé par les Beastie Boys (l'EP El Producto en 1997) puis s'attelle longuement à la composition de ce qui deviendra Since I Left You, une sorte de mixtape orgiaque compilant toutes les musiques dansantes ou presque en un one-shot ultime – du moins avant qu'ils en donnent une suite 16 ans plus tard – sensé célébrer le passage au nouveau millénaire. Ben voyons.. rien que ça !

Les australiens n'auront jamais aussi bien porté leur nom qu'avec cette véritable avalanche de samples galopants à toute berzingue. En pas plus d'une heure kaléïdoscopique et étincelante à écouter d'une traite, The Avalanches érige ici le sampling comme art majeur, rappelant par ailleurs que la création reste encore et toujours une affaire de récupération, de "recréation". The Avalanches maîtrise ici une science du découpage et du collage culminant à des sommets que peu de groupes sauront atteindre (peut-être l'album The Way Out des new yorkais The Books dans un autre genre), additionnant et multipliant les genres, transitant et téléscopant les époques, jonglant entre ambition folle et expérimentations farfelues non dépourvues d'esprit enfantin (de la recréation à la récréation). Avec l'œuvre-monde Since I Left You, The Avalanches a clairement tapé haut et fort.



par Romain
le 27/11/2020

Partager cet article :








A lire également sur dMute :
Blog
Top
Bilan 2016
Wildflower
(2016)
Astralwerks
Pop

1 commentaire

par Chuck (le 05/12/2020)
Un album inoubliable pour moi. Je connaissais le single Frontier Psychiatrist qui tournait dans les clips la nuit sur M6, mais je n'accrochais pas trop. Et puis j'ai pris cet album à la médiathèque un soir d'hiver, et l'ai écouté d'une traite allongé sur mon lit, en mode stoner. Quelle baffe! J'ai réellement eu le sentiment de partir en voyage, de suivre une histoire sans mots. Depuis, il ne m'a jamais quitté et revient sur ma platine à intervalles réguliers. Peut être un des disques les plus marquants me concernant.
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



ven. 22/01 - Chronique
V/A ODGProd - S/T
ven. 15/01 - Blog
ECHOPLAIN - Polaroid Malibu
jeu. 07/01 - Blog
Rattrapage 2020
ven. 25/12 - Chronique
USA Nails - Character Stop
mer. 23/12 - Blog
#22 : Cocorico
lun. 21/12 - Chronique
The Bats - Foothills
jeu. 17/12 - Chronique
Submarine FM - Crawl
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters