Accueil | dMute

Wu-Tang Clan

: Legendary Weapons



sortie : 2011
label : E1 Music
style : Hip Hop

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Start the Show (Raekwon and RZA)
02/ Laced Cheeba (Ghostface, Sean Price and Trife Diesel)
03/ Diesel Fluid (Method Man, Trife Diesel and Cappadonna)
04/ Played By The Game
05/ The Black Diamonds (Ghostface, Roc Marciano and Killa Sin)
06/ Legend

La surprise hip-hop 2011 vient des old-timer du Wu-Tang Clan. Tout arrive.

Legendary Weapons donc. Est-ce véritablement un disque ou une simple superposition de titres enregistrés à droite à gauche, sans réelle cohérence ? Car si la forme et le manque de promotion y est, ce disque, à la pochette sentant bon le montage photoshop à trois sous, n'a rien d'une fructueuse compilation.

Sortit sur l'ancien Koch Records, aujourd'hui E1 Music, (label important du Wu-Tang post-97 sur lequel sont sortis les Digital Bullet, The Movement, Digi Snacks), malgré l'absence de Masta Killa et GZA, et des interventions au compte-gouttes des membres originaux, Legendary Weapons n'est pas loin de s'imposer comme un album de groupe à part entière. D'une, parce que la qualité est indéniable, et deux, parce que ce fameux retour aux sources que prône RZA fonctionne à merveille.

Comme pour Chamber Music (2009, même label, quelques bons titres mais essentiellement de l'interlude et du tout-venant), RZA se pose en producteur exécutif, supervisant les nouvelles têtes gravitant autour de la nébuleuse W, à savoir les New-yorkais Noah Rubin et Andrew Kelley, ainsi que le batteur d'origine lituanienne Gintas Janusonis (on peut ajouter le bassiste Josh Werner, non présent ici mais ayant plusieurs collaborations récentes avec RZA depuis quelques temps). Loin du format type du producteur de hip-hop, ce sont ces petits blancs d'une trentaine d'années, représentatifs de la grande majorité de ce qu'est le public du Wu-Tang dans sa globalité, qui ont eu les faveurs du maître pour faire revivre le son si particulier de la Shaolin Island. Des fans de la première heure, certainement nostalgiques de l'âge d'or 93-97. Sans oublier Fizzy Womack, dit Lil Fame de M.O.P., lui aussi, déjà présent il y a deux ans pour Chamber Music, ainsi que l'apport non négligeable de The Revelations (Bob Perry et Tre Williams), autre présence récurrente désormais chez RZA.

Ressort ici l'âme du Wu, que l'on avait perdue ces dernières années, si ce n'est entrevue avec les trop rares nitescences type No Said Date en 2004 ou le pourtant décrié mais excellent 8 Diagrams en 2007. Le Wu-Tang Clan est, que l'on veuille ou non, une institution, un collectif sans précédent dans l'histoire du hip-hop. Le respect de la tradition est garant de la réussite à travers les âges. Le WTC United ? Sans pouvoir être assimilé aux différents albums marquants réalisés, notamment en terme d'ambiance, Legendary Weapons n'a rien de l'album bâtard. Sombre, en rien « tub-uesque », sans fulgurances, mais avec une constance dans la qualité des beats, des raps, dans le tissage d'une ambiance chère à l'esprit Wu-Tang que RZA qualifie de « throw-back sound […] inspired by classic soul and kung-fu imagery) ».

Pour les MCs, des confirmations : Ghostface Killah, rappeur le plus en vue du disque (présent sur 4 titres), est insensible au poids des années. Killa Sin (de Killarmy), en dépit d'une carrière gérée n'importe comment, est l'un des plus gros gâchis de la « Wu-Fam ». Trife Diesel, le protégé de Ghostface, n'a aucun charisme. U-God résume sur ses deux couplets l'ensemble de sa carrière: on/off. Pour les invités, joli touché que d'avoir pensé à Roc Marciano, auteur l'année passée d'un excellent Marcberg. Sean Price, si ça avait besoin d'être rappelé, ne sert toujours à rien. Et Cappadonna, bien que sympathique, a toujours du mal.

Sans grande difficulté, Legendary Weapons s'impose comme le meilleur disque labellisé Wu-Tang depuis 8 Diagrams. Une pensée pour Pro-Tools, le (pour le coup) faux-album solo de GZA.

Chroniqué par Lebowski
le 20/07/2011

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



jeu. 02/04 - Chronique
Theon Cross - Fyah
sam. 28/03 - Chronique
UØ - Utopies Ordinaires
mer. 25/03 - Blog
#20 : Pause
mer. 18/03 - Blog
dMute recrute !
dim. 15/03 - Blog
Zelienople - Hold You Up
sam. 14/03 - Chronique
Jeff Parker - Suite for Max Brown
ven. 28/02 - Chronique
Vladislav Delay - Rakka
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters