Accueil | dMute

Micropoint

: Neurophonie



sortie : 1999
label : Epiteth
style : Hardcore

Tracklist :
01/ Slow Scratch
02/ Neurojuice
03/ Dosage Correct?
04/ Data Cops
05/ Serotonin
06/ Stimulation Binare
07/ Noise Theater
08/ Bloque Cerveau (I Shouldn't Have Taken Two At Once)
09/ Lunatic Park
10/ New Therapy
11/ Cycling Room
12/ D

S’attaquer à cet objet mythique qu’est devenu Neurophonie au fil des années n’est pas une mince affaire. Inutile de présenter Micropoint, le duo hardcore français qui s’est imposé comme une référence en la matière. Ce premier album est tout simplement une phénoménale montée en puissance, passant en revue, et sans aucunes concessions, tout ce que le hardcore peut proposer comme martèlement psychique, ambiances industrielles et autre délire de teufeur salement envapé.

Le disque ne prend pas beaucoup de temps à se lancer, et si les premières pistes ouvrent assez classiquement sur une grosse techno raveuse, dés la piste 4, Al Core et Radium envoient toute la gomme : un beat énorme alourdi d’une basse surpuissante qui gagne en force tout au long du morceau, le ton est donné d’entrée, et le disque ne va faire que monter en intensité et en rapidité, pour arriver en son terme à un speedcore acharné, névrotique et paroxystique.

Tout est là, beats aspirés, samples cuisants qui ont assis la réputation du duo très porté sur les ambiances cyberpunk (les énumérer serait lourd et fastidieux, ceux qui connaissent l’album sur le bout des doigts voient de quoi je veux parler), boucles acides décoiffantes, et cette incroyable montée, ni plus ni moins un crescendo de 57 min 47.

Radioactif jusqu’au design de la pochette, cet album dont la réputation n’est vraiment plus à faire, est une grosse référence. Et si les travaux des deux compères s’étirent aujourd’hui dans une qualité constante et appréciable, renouveler cette bombe sonique à l’orchestration jouissive parait bien improbable.


Chroniqué par WakMc
le 15/03/2004

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Reportage
(6 juillet 2014)
@ Manoir de Keroual



1 commentaire
dahttp://60gp.ovh.net/~teknocif/darkteam/
par it's secret (le 05/04/2007)
Je suis d'accord du pur fucking noize que ce double vinyl que j'ai joué et rejoué en free party au petit matin en session hard core. Surtout le morceau le theatre du bruit fait notre puissance. Si vous aimer le hard core pas de probleme vous ne serez pas deçu.
psykotrop crew
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



sam. 28/03 - Chronique
UØ - Utopies Ordinaires
mer. 25/03 - Blog
#20 : Pause
mer. 18/03 - Blog
dMute recrute !
dim. 15/03 - Blog
Zelienople - Hold You Up
sam. 14/03 - Chronique
Jeff Parker - Suite for Max Brown
ven. 28/02 - Chronique
Vladislav Delay - Rakka
dim. 23/02 - Chronique
Nursery - Eugenia
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters