Accueil | dMute

Ammo

: Beautiful people



sortie : 2001
label : Mirex
style : Abstract-drum n' beats

Tracklist :
01/ Get a Life
02/ My Exterminating Angel
03/ What Was That Oops For?
04/ Iceberg Salad



L'originalité de ce lp provient du fait qu'il s'agit de 4 remixes. Rien d'original me direz-vous? Et bien si, car les remixeurs n'ont pas grand-chose à voir avec les remixés. Suivez le guide.

"Get a life" est une reconstruction du "It's my life" de l'horripilant BON JOVI. Ici le groove infernal concasse et écarte tout obstacle de son passage, y compris les permanentés californiens. La voix du fabuleux JOHN BON se retrouve déstructurée, malmenée, amusante et ridicule. Quant à sa sublime composition, elle n'est plus que l'ombre d'elle même. Elle est devenue un monstre incontrôlable, hybride de punk et de drum n' bass saturée. Impressionnant résultat final qui fait de ce premier titre une tuerie incroyablement convaincante. "My exterminating angel" reprend le "Angel" de SHAGGY, LE seul reggae-boy, qui n'a jamais fait de reggae. Même principe que précédemment. On croirait entendre une caricature musicale. La moindre note, le moindre son un peu moyen se retrouve transformé en porte-drapeau de l'erreur, et répété inlassablement. Heureusement, un breakbeat distordu et rapide redresse tout ça. "What was that oops for?" est bien évidemment la nouvelle version (presque) officielle du hit de (cette vermine aseptisée) BRITNEY SPEARS. On retrouve les ingrédients qui ont fait le succès de cette chanson pour décérébrés : ambiance funky-fun-çavasevendre, paroles subtiles et engagées, tout un assortiment d'onomatopées et autres couinements hystériques de la naine milliardaire. Mais, comme le monde serait ennuyeux sans manipulations génétiques, John et C-drìk sont passés par là, changeant la reine de MTV en esclave de leur folie chirurgicalement inesthétique. Quand Britney a un bug, AMMO appuie là où ça fait mal, et tout s'achève dans une cacophonie bruitiste soutenue par un tempo effréné et taré. Enfin, "Iceberg salad" ne fait pas de pub pour les légumes bio de chez Ronald, mais plutôt référence au film le plus regardé-vu-matté-zieuté de la planète-dumonde-delagalaxie : TITANIC. Courte pièce ambient et noisy, cette salade-maison vous donnera une idée de ce que peut être la voix de Céline après une nuit d'amour avec René.
AMMO : Un lien entre vous et les stars.

Plus sérieusement, ce maxi 4 titres est tout simplement excellent. Ici on adore, et on se demande si AMMO fera d'autre victimes. En tout cas, vous avez là une éblouissante preuve de maîtrise du son. Indispensable.

Chroniqué par
le 00/00/0000

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
The age of terminal irony (GUN MUSIC version)
(2000)
GUN MUSIC
Electro/drum n' bass
The age of terminal irony
(2000)
FLYCO
Electro/drum n' bass
Kaleinoscope
(2001)
Falling Elevators
Electro-ambient/experimental



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)


ven. 18/04 - Blog
Episode #2
jeu. 17/04 - Chronique
Timber Timbre - Hot Dreams
mer. 16/04 - Chronique
Rezult - The Unscene
mar. 15/04 - Chronique
Mac Demarco - Salad Days
lun. 14/04 - Chronique
Hauschka - Abandoned City
dim. 13/04 - Blog
Tones On Tail - Rain (1984)
ven. 11/04 - Interview
Interview avec Senbeï
 newsletter : 
ok






Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits