Accueil | dMute

Paul Dunmall

: In Your Shell Like



sortie : 2004
label : Emanem
style : Musiques improvisées

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Shells And Other Things
02/ Nothing To Do With Shells
03/ It's In Your Ear
04/ The Ears Have It
05/ In Your Shell Like

Il est de drôles de manières d'utiliser aujourd'hui des instruments anciens. Prenons la vielle à roue, qu'utilise à merveille, et dans des domaines musicaux balisés, Stevie Wishart. Persuadée par Paul Dunmall - saxophoniste iconoclaste soufflant, à l'occasion, en cornemuses - d'abandonner pour une heure la musique médiévale, la voici s'adonnant à une improvisation en règle.

Enregistré en duo, Shells And Other Things est un parcours codifié, tirant profit des résonances et des interférences de la vielle et de la cornemuse. Les notes sont incisives, et les bourdons élaborent ensemble une montée en puissance délicate, dont on sonnera le glas en instituant un dialogue free.

Lorsque Paul Lytton intervient, c'est pour enrichir d'insinuations rythmiques des improvisations réfléchies. Sur The Ears Have It, quelques cordes accrochées font place aux évolutions intelligentes des trois musiciens. Serein, leur développement n'a d'autre effet que l'écoute ébahie d'un auditeur trimbalé sur des steppes asiatiques. Sous l'herbe, des palais oubliés, que l'on met au jour au son de bourdons faits sirène annonçant les découvertes.

Ailleurs, le duo Dunmall / Lytton converse et sait de quoi il parle. Le saxophone ténor du premier oppose des circonvolutions baroques aux attaques énergiques du second (Nothing To Do With Shells). La complicité des deux hommes permet la surenchère amicale, oeuvrant pour qu'ils touchent ensemble l'extase qu'offre la mise en place de rondes ravissantes.

Quand le soprano remplace le ténor, Dunmall s'octroie quelques silences perdus parmi des touches rythmiques abondantes et sensées (It's In Your Ear). Enfin, à trois on clôt l'enregistrement, au gré d'une superposition cohérente de participations plus individuelles (In Your Shell Like). Histoire de donner tout, une dernière fois, avant de renouer en solo avec ses singularités.


Chroniqué par Grisli
le 04/04/2005

Partager cet article :


A lire également sur dMute :
Ancient and Future Airs
(2009)
Clean Feed
Jazz
Bridging The Great Divide Live
(2003)
Clean Feed
Jazz



0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mar. 11/12 - Blog
Les oubliés de 2018
sam. 17/11 - Blog
Skence - Gravity
dim. 28/10 - Blog
Hibernis - Middle of the Meds
mer. 17/10 - Chronique
The Internet - Hive Mind
sam. 13/10 - Blog
FloatingArms - Loud Long Life
mer. 10/10 - Chronique
Zenzile - 5+1 : Zenzile meets JayRee
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters