Accueil | dMute

Astrid Sonne

: Great Doubt



sortie : 2024
label : Escho
style : Art-Pop / elecronic

achat/téléchargement

Tracklist :
1/ Light and heavy 2/ Do you wanna 3/ Give my all 4/ Almost 5/ Boost 6/ Everything is unreal 7/ Staying here 8/ Overture 9/ Say you love me

Native du Danemark et basée à Londres, la violoniste – altiste plus précisemment – Astrid Sonne explore depuis une poignée d'albums discrets les contrées expérimentales de la musique électronique. La compositrice constituait même avec son précédent opus Outside Of Your Lifetime (2021) un petit chef d'œuvre à la confluence des genres, quelque part entre ambient, néoclassicisme et electronica sophistiquée. Changement de cap avec ce nouvel album voyant Astrid Sonne donner de la voix et faire muter ses miniatures instrumentales en chansons avec un certain penchant pour la pop voire le R&B.

Great Doubt est certainement la première perle pop de cette année fraîchement entamée, un album certes court (27 minutes) mais sachant déployer une palette sonore remarquable faisant la part belle aux multiples aspérités sensorielles volontairement provoquées par la compositrice. Remplies de ruptures de ton, de légers basculements ou d'humeurs changeantes, les chansons d'Astrid Sonne stimulent autant qu'elles déboussolent, peuvent évoquer Tirzah (Do You Wanna et sa batterie jouée par Astrid herself), Jenny Hval (le spoken words d'Everything is unreal) ou encore le temps d'un interlude (Overture) The Durutti Column avec ses boîtes à rythme cheap et ses guitares aqueuses. Say you love me referme ce magnifique album doucement tumultueux sur une note apaisante via un motif simple et répétitif autour duquel tournoie la voix parfaite d'Astrid Sonne dont on attend impatiemment les futures œuvres, chantées ou non.



Chroniqué par Romain
le 10/02/2024

Partager cet article :









0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 10/07 - Chronique
Dirty Three - Love Changes Everything
dim. 30/06 - Chronique
Eiko Ishibashi - Evil Does Not Exist
sam. 22/06 - Blog
King Krule - SHHHHHHH!
jeu. 20/06 - Blog
#32 : Cruel Summer
dim. 16/06 - Blog
Cola - The Gloss
sam. 15/06 - Blog
Otto A Totland - Exin
dim. 02/06 - Chronique
Vince Staples - Dark Times
dim. 26/05 - Chronique
Echoplain - In Bones
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters