Accueil | dMute

Vector Lovers

: Afterglow



sortie : 2007
label : Soma Quality Recordings
style : Electro / Electronica / Ambient

achat/téléchargement

Tracklist :
01/ Half-Life
02/ Far side of the tracks
03/ Last day of winter
04/ hush now
05/ rusting cars & wild flowers
06/ A field
07/ Piano dust
08/ Endless summer
09/ Lost the high
10/ Crash premonition
11/ Dusk panorama
12/ Long wave
13/ Afterglow

Martin Wheeler est de retour. A ne pas confondre avec un de ses homonymes, musicien lui aussi, chantre de la manipulation de matières et d'ambiances sonores (son bluffant U Idea, travail réalisé en 2005 sur le film Adieu de Arnaud des Pallières est remarquable).

Wheeler revient donc sur le devant de la scène avec un nouvel opus, Afterglow, le troisième sous le masque de Vector Lovers, toujours chez Soma Quality Recordings. L'album d'un bout de vie, traversant deux décennies d'exploration musicale. S'y retrouvent rassemblés des extraits d'époque - fin des années 80 - inédits et remaniés pour l'occasion ainsi que des nouvelles productions.

Treize titres qui font la bascule entre passé et présent et nous permettent d'entrevoir l'évolution qui a pu être la sienne durant ces vingt dernières années. Exemplaire à ce sujet, le morceau Endless Summer, ressorti de la caisse où il prenait la poussière depuis 1987 et tout simplement agrémenté de quelques sons de percussions revalorisant la puissance datée de son synthé vintage.
Treize titres d'une veine moins virevoltante (l'up-tempo Crash Premonition mis à part) mais tout aussi complexe que sur ses albums précédents , Vector Lovers et Capsule for One.

Afterglow apparaît en fait plus incarné, plus porté sur la sensation que le concept, tout en étant composé des bases d'assises de ses prédécesseurs. Une sorte de vague de fond qui brasserait les origines pour en ramener du changement (pas toujours à propos, comme le chant de Wheeler sur Lost The Night) et créer de nouvelles images. Si on prenait la peine de parler en préambule d'une possible confusion sur le personnage, c'est qu'en effet l'étiquette de designer sonore lui colle aussi à la peau.

C'est d'ailleurs une des forces de cet album. Une haute qualité picturale maintenue sur la distance par Vector Lovers, des premiers craquements d'introduction (l'ambient Half Life) à la déflagration finale de photons (Afterglow et ses synthétiseurs élégiaques). Entre les deux tout n'est qu'une fuite en avant dans un décor spectaculaire. Une aurore naissante, toutes radiations dehors (Last Day of Winter mené avec maestria), le calme (Rusting Cars & Wild Flowers) avant une tempête frénétique (A field et sa ligne de basse en révolution autour de la voix toujours aussi belle de Joëlle Phuong Minh Lê a.k.a. Greetings From Tuskan) ou encore l'ascension d'un point culminant à haute altitude (Piano Dust, d'une note jouée se tracent tant de perspectives).

Autant de paysages qui défilent, nés de la force suggestive de cette electronica singulière que propose Wheeler, comme un lien devenu, avec le temps et l'expérience, à ce point tangible que mouvements organiques originels et modernité futuriste fusionnent dans une danse cinématique ahurissante de volupté, mais malheureusement éphémère ("The futur wasn't built to last", nous assène-t-il en écho prophétique sur Crash Premonition).
A chacun donc de savoir en profiter, au risque de se retrouver sur les rotules, empli de cette saine fatigue de fin d'évasion, les yeux sertis de mille visions.

Chroniqué par Yvan
le 22/10/2007

Partager cet article :





0 commentaire
Laissez un commentaire
Nom (obligatoire)
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire)
Site web (facultatif) Recopier le code ci-dessous (obligatoire)



mer. 15/11 - Chronique
Protomartyr - Relatives in Descent
sam. 04/11 - Blog
#12 (deuxième partie)
mer. 01/11 - Blog
Igloohost - Neō Wax Bloom
mar. 24/10 - Blog
#21 : Oiseaux-Tempête
dim. 22/10 - Blog
NO NEW YORK (1978)
ven. 20/10 - Chronique
Dälek - Endangered Philosophies
dim. 15/10 - Blog
#12
mer. 11/10 - Blog
Dub Engine - Psychosteppa
 newsletter : 
ok





Equipe/Contact  |  Partenaires  |  Présentation  |  Crédits  |  Newsletters